samedi 28 mai 2016

Nil (Lynne Matson)

Titre : Nil
Auteur : Lynne Matson
Genre :  Fantastique & Dystopie
Série : Nil (Tome 1)
Nombre de pages :  456 pages

Résumé :
Comment s'échapper d'une île qui n'existe pas ? 

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. 
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l'île...
Il n'y en a qu'une par jour. Une seule personne peut l'emprunter. Pire encore, les adolescents n'ont qu'un an pour s'échapper. Sinon, c'est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé... 

Eh bah purée ! (Oui alors j'ai failli mettre un mot un peu plus vulgaire en fait. Voilà voilà).
Je suis tombée sur le résumé de Nil au beau milieu d'un passage à la FNAC si je me souviens bien (ou bien c'était sur un site. Je sais plus...) et je me souviens m'être dit "alors lui, il faut que je le lise !".
Et comme je suis un esprit faible qui écoute ses envies, ben je l'ai acheté, et je l'ai lu. Et... eh bien je ne regrette pas, c'est le cas de le dire. Ca faisait très, très longtemps que je n'avais pas eu les sourcils qui vibrent comme ça devant un livre !

Parce qu'alors mes cocos, pour une ambiance, ça, c'est une ambiance ! Tout n'est pas magnifique tout beau et tout rose dans ce livre, mais s'il y a une chose qu'on ne peut pas lui retirer, c'est qu'il est très doué pour mettre son lecteur dans presque tous ses états. J'en étais à avoir le ventre noué et presque envie de refermer le livre à chaque porte qui apparaissait dans l'histoire, une petite voix dans ma tête me répétant "si tu ne lis pas, ils ne risquent pas de mourir ou bien d'être séparés, non ?"
C'était à mi-chemin entre le délice et la torture. Vraiment. Tout ça accompagné par un univers ma foi bien construit : l'île de Nil est irréprochable dans le mystère qu'elle représente, il n'y a, à mon sens, aucune faille à déplorer de ce côté là. De plus, elle permet aussi au lecteur de se poser des questions, à la fois sur le sens que les protagonistes donnent à cette "aventure", mais aussi sur le sens que lui-même y donne.

Sens qui est bien retranscrit au niveau de l'histoire - même si cette dernière est somme toute parfois assez basique. Je veux dire, oui, Nil regorge de dangers et de mystères, ce qui permet d'avoir une très bonne tension entre les différents animaux ou "choses" de l'île qui peuvent attaquer tout ce beau monde, et les mystères que les personnages résolvent peu à peu donne vraiment l'impression qu'ils avancent. Mais... ça reste très basique dans le sens : on voit le point de vue d'un garçon (Thad), puis chapitre suivant : point de vue d'une fille (Charley) ; et... j'ai pas besoin d'être devin pour vous faire comprendre ce qu'il va se passer, nan ?
A vrai dire, il y a même pas mal de choses dans cette histoire qui me paraissent assez bateau et très "on sait ce qu'il va se passer en avance". La seule chose qui surprend vraiment est la fin, même si une partie de cette dernière, j'avais plus ou moins pu la deviner en avance.
Notons d'ailleurs que je sais de base q'un second tome existe et sera bientôt traduit, mais je me demande honnêtement à quoi il va servir vu que j'ai vraiment l'impression que ce tome aurait pu totalement se suffire à lui-même...

Enfin, avant de conclure cette chronique, passons juste faire un petit tour au bureau des réclamations, section personnage : je n'ai, de base, rien contre Charley. Mais bon sang y a des moments je l'aurai aisément giflée - et Thad avec. Déjà parce que leur rencontre ne veut rien dire : tu viens de passer douze jours sur une île déserte, et tu vois tout à coup des gens qui débarque... euh... la première réflexion à se faire c'est pas "Oh il est canon !". Je veux dire, je ne suis pas connue pour avoir le meilleur sens commun du monde mais pour ma part je crois que j'aurai probablement flippé, cherché à me cacher et potentiellement observer les nouveau venus pour savoir s'ils me voulaient du mal ou non...
Un côté réclamation pour Thad également, que j'ai trouvé très borné dans sa façon d'envisager les choses jusqu'à la fin ou presque, alors que tout le monde s'astreignait à lui montrer que non, on pouvait aussi observer les choses d'une manière différente. Ce qui est dommage, parce que ça lui aurait évité aussi beaucoup de problèmes.
Mais en dehors de ces deux gros points, j'ai trouvé les personnages plutôt bien gérés : ils sont tous un peu différents, viennent de tous horizons et donnent un véritable sentiment de "naufragés" à cette Cité de Nil qui a été créée, à tel point qu j'envisage peut-être la possibilité de me dégoter le tome 2 quand il sortira, histoire de voir ce que deviennent les personnages, après la fin de ce tome 1.

Donc voilà... le livre a une bonne, très bonne ambiance qui vous fera déglutir d'appréhension sur l'île, mais je trouve tout de même dommage, que l'histoire ait de gros lieux communs comme ça. Quant aux personnages, ils mériteraient bien parfois de se servir un peu plus de leur cervelle. Mais sinon, ça passe, ce fut même très agréable ! 

7/10

2 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma pal ! Il faut absolument que je l'en sorte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage, je sais à quel point c'est dur ! XD

      Supprimer