samedi 2 juillet 2016

La Guerre des Cauchemars (B. F. Parry)

Titre : La Guerre des Cauchemars
Auteur : B. F. Parry
Genre :  Fantastique 
Série : Oniria (Tome 3)
Nombre de pages :  278 pages

Résumé :
La guerre fait rage entre le Royaume des Rêves et la Nouvelle République Cauchemar, mettant Oniria à feu et à sang. Par ricochet, l'imagination des Terriens s'en trouve tétanisée. Eliott, Katsia et leurs amis essaient tant bien que mal de mener leur mission au milieu de ce chaos. 
Mais mensonges et trahisons ébranlent bientôt leurs convictions les plus profondes. Le groupe des rebelles parviendra-t-il à conserver l'unité dont il a besoin pour sauver le père d'Eliott et ramener la paix à Oniria ? 

Prenez garde aux spoilers traîtres qui rôdent autour de ce troisième tome des aventures d'Eliott ! 

Je me souviens que quand j'avais lu le premier tome et que j'avais un peu grimacé sur le côté très enfantin et manichéen de l'histoire, plusieurs personnes m'avaient dit d'essayer de ne pas m'y fier, que cela changerait.
Eh bien franchement je ne m'attendais pas à ce que ça change autant pour tout dire !

Quand j'y réfléchis, on part vraiment de loin. Certes, on est pas au niveau d'énormes retournements de situations à la Nashira ou Eragon, mais on sent vraiment que l'histoire a gagné en maturité - au même titre qu'Eliott. En fait, c'est presque une sorte de métaphore assez intéressante même, de voir qu'Eliott gagnant en maturité, il observe le monde de façon plus mature et se rend compte que ce dernier n'est pas simplement en noir et blanc, mais plein de demi-teintes soumises aux sentiments des personnages.
En bref, on a la continuité de l'histoire et des problèmes qu'elle posait... et croyez moi que ça ne s'arrange pas. La fin de ce tome est... Encore une fois, je ne peux rien vous dire mais... comment dire. Je comprends ceux qui me disaient attendre le quatrième tome avec beaucoup d'impatience, hum.

Du côté de l'univers et de la plume... je n'ai pas grand chose à dire, en fait. Le premier a déjà été bien placé durant les deux premiers tomes et ici, il n'y a pas beaucoup de "neuf". Les éléments posés sont simplement utilisés comme dans tout univers créé qui se veut. Il y a simplement quelques petits détails supplémentaires bienvenus expliquant certaines choses. Quant à la plume... elle reste très agréable à lire pour faire suivre le récit.

Pour les personnages... Eh bien on peut dire que j'ai été surprise ! Parfois un peu en mal, parfois en beaucoup de bien. Pour le coup je n'ai pas boudé mon plaisir, je pense.
Du côté d'Eliott, je pense que c'est probablement lui qui a été un peu décevant pour moi - je l'ai en effet trouvé un peu "effacé" au cours de l'histoire. Il a plusieurs grands moments, mais je l'ai trouvé moins présent, l'histoire moins centrée sur lui.
Ce décentrement est plus concentré, pour le coup, sur Katsia - que j'ai trouvé très intéressante. On suit un vrai déroulement, beaucoup de révélations sur ce qu'elle est et quelques petits détails à son propos, qui vont vraiment aller crescendo. Pour moi c'est presque elle, le véritable héros de cette histoire.
Et les autres personnages sont un peu plus effacés, mais ils offrent chacun une facette intéressante de l'histoire. Notamment, j'ai beaucoup aimé la sorcière et Jov' et toute la problématique qu'ils vont poser.

... En fait c'est terrible, j'ai l'impression d'avoir parlé dans le vide depuis vingt minutes que je tape cette chronique. C'est surtout qu'en fait, arrivée au troisième tome, j'ai de la peine à en parler sans spoiler - surtout qu'ici tout ce qui est vraiment intéressant se trouve être dans la partie spoiler de la chose, donc je ne peux pas dire grand chose. Mais si vous avez aimé les premiers tomes, vraiment, n'hésitez pas. Ca en vaut le coup ! 

7.5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire