samedi 20 septembre 2014

Wings 3 (Aprilynne Pike)

Titre : Wings 3
Auteur : Aprilynne Pike
Genre :  Fantastique
Série :  Wings (Tome 3)
Nombre de pages : 441 pages

Résumé :
Le cœur brisé, Laurel a fait son choix : reprendre le cours normal de sa vie auprès de David. Mais son lien avec Tamani n'est pas prêt d'être rompu car elle a besoin de sa protection face à un ennemi invisible, tapi dans l'ombre... Pour la première fois, Laurel se demande si Tamani et Avalon seront capables de résister... 

Prêtez attention mes amis, aux trolls des spoilers qui hantent cette chronique... ! 

Bon, on passera une fois de plus sur le résumé du tome qui est juste pitoyable - j'avais presque honte, quand un de mes amis retournait mon livre pour lire le résumé lorsque je lisais au bar... Parce que oui, mon hobby à moi est d'aller dans les bars pour... lire. Yolo mode. Bref, que penser de ce troisième tome ?

Qu'il est trop long. Et trop court. Un mélange des deux, en fait, je dirai ? Mais j'ai du mal, vraiment, à mettre "subtil" mélange... parce que contrairement aux potions que Laurel concocte, le mélange de ce livre n'est pas franchement subtil ni équilibré.
Une constante qui reste, c'est la plume d'Aprilynne. (Petite parenthèse qui ne sert à rien : c'est super beau comme prénom, ça, Aprilynne !) Elle est toujours très agréable à lire, discrète mais belle, qui offre un filet solide pour le reste. J'ai beaucoup aimé voir dans ce tome une décision de sa part, celle de ne pas suivre uniquement Laurel mais également certains autres personnages, en particulier Tamani, mais également quelques autres. Cela offre un autre regard, une autre vision sur ce que certains pensaient. C'était en tout cas un bon point pour le livre.

Côté personnages, honnêtement, je trouve qu'au bout de trois tomes, ces derniers commencent à s'essouffler un peu. L'histoire d'amour - triangle amoureux - surtout, commence à sentir vraiment le réchauffé. Bon, je ne peux pas dire qu'il n'y a pas des mouvements, des choses qui arrivent et qui apportent une nouvelle dynamique, mais je ne peux pas m'empêcher d'être un peu ... lassée, à force.
J'ai tout de même aimé découvrir une nouvelle facette de Tamani grâce aux nouveaux points de vue, pour voir un peu ce qu'il ressentait et pourquoi il agissait d'une façon et pas d'une autre. J'ai vraiment aimé le dilemme qui lui arrive vers le milieu du livre, auquel le confronte sa position de "gardien" et ses propres sentiments. C'était une partie très intéressante.
Laurel, malheureusement, est vraiment celle qui a commencé à me taper sur le système. Elle est totalement incapable de prendre une décision ou de se rendre compte des choses qui se déroulent sous son nez, ce qui est parfois vraiment énervant. Elle reste tout de même intéressante au niveau du caractère mais j'ai été plusieurs fois lassée de ses agissements.
Heureusement, un nouveau personnage apporte une certaine part de nouveauté et de mystère, qui fait souffler un vent frais sur l'histoire. Elle permet ainsi de changer les dynamiques "Laurel-David-Tamani-Trolls-Fées" et d'apporter des détails nouveaux, des trucs auxquels on ne s'attend pas, changeant les persos principaux mais aussi les secondaires, qui sont également des petits détails qui permettent de changer la donne.

Ce personnage apporte aussi du nouveau dans l'histoire elle-même, même si je n'ai pu m'empêcher, vers la fin du livre, de me faire la réflexion que je ne comprenais pas où partait ce roman - et l'histoire en général. Sérieusement... dès le second tome, le "gros méchant" est mort... mais au final, ça continue, et je ne peux m'empêcher de penser que quelque part, ce personnage ressemble un peu trop à une pièce rapportée là pour faire rallonger un peu intrigue.
Intrigue qui était tout de même intéressante, même si j'ai été déçue qu'on n'ait pas un plus grand aperçu du monde des fées et des talents de Laurel - mais bon, on ne peut pas toujours tout avoir. I y a eu des péripéties, des énigmes, une très, très grande révélation à la fin (même si je m'y attendais depuis un sacré moment, honnêtement). Mais... voilà. Comment dire, j'ai trouvé ce troisième tome un peu vide et surtout, fini sur une note un peu trop "suspence" pour être honnête, à mon goût. Le livre prend beaucoup, beaucoup de temps à démarrer (c'est en ça que je l'ai trouvé long), et se termine sur des personnages qui sont au milieu d'une action presque, et ça coupe comme ça... donc, a mon goût bien trop tôt. Je reste donc pas mal insatisfaite sur ce troisième tome.

Au final, même si le livre était tout de même pas si mal, j'ai donc été déçue par plusieurs points - en particulier la répétitivité des relations et une intrigue dont le rythme était vraiment bancal. Si vous avez adoré les deux premiers tomes de la série, vous pouvez tout de même le lire ! Personnellement j'attends de voir le quatrième tome pour voir si ce troisième était vraiment un passage obligé ou si toute la série s'est vraiment essoufflée. J'espère en tout cas que ça n'est pas le cas. Enfin bref, voilà dans tous les cas la note pour ce troisième tome : 


6.5/10

Mon ami "Joyau", à nous deux !
Pour la chronique du tome 1, c'est par ici !
Et pour celle du tome 2, par là !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire