vendredi 29 août 2014

Wings 2 (Aprilynne Pike)

Titre : Wings 2
Auteur : Aprilynne Pike
Genre :  Fantastique 
Série : Wings (Tome 2. Je sais, c'est effarant.)
Nombre de pages : 407 pages



Résumé :
Déchirée entre le monde féérique et le monde humain, Laurel ne se résout pas à l'idée d'abandonner les siens. Elle devra pourtant faire un choix : David , son petit ami, ou l'intriguant Tamani, l'elfe sentinelle vers qui elle est irrésistiblement attirée... 

Faites attention aux spoilers, ceci est la chronique du deuxième tome !

Hmmmr... je sais que ça n'a à la base pas grand chose à voir avec notre chronique, mais suis-je la seule à penser que des fois, ceux qui font les résumés n'ont pas l'air de chômer un max ? Je veux dire, oui, il ne faut pas trop en dévoiler et c'est généralement le problème inverse qui arrive, mais... là j'ai vraiment l'impression que c'est du "service minimum", parce que résumer Wings 2 à juste un choix entre deux garçons... oui, c'est une composante importante de l'histoire mais...  à ce point ?

Enfin bref. Cette parenthèse mise à part, que penser de Wings 2 ?
Eh bien, c'était... pas mal ? Je suis un peu partagée dans mes sentiments en fait. J'ai bien aimé le livre, je n'ai pas boudé mon plaisir et c'était chouette de le lire, c'est clair. Mais... il y a des petits trucs qui font que ce n'est pas vraiment si accrocheur, des petites fautes, ça et là.... qui parfois quand j'y réfléchis, ne tiennent peut-être qu'au fait que j'aurais fait bien d'autres choix que Laurel pour certaines choses.

Attaquons donc par là : Laurel et les autres personnages.
Honnêtement. Laurel est... un personnage sympathique, intéressant. J'ai aimé sa façon d'être dans le premier tome, et sa réaction face à ce qui lui arrivait  - avouez, un truc qui ressemble à une fleur géante vous pousse dans le dos, vous n'en mèneriez pas si large, non ? - me semblait adaptée, même si je n'aurai pas forcément réagit pareil. Cette phrase était interminable. Bref, la Laurel du premier tome, je l'avais bien aimée. Mais voilà, entre temps elle a changé, et j'ai eu du mal, mais du mal, avec ce changement. Elle prend des décisions qui me semblent parfois aberrantes, et surtout, elle passe son temps à ne PAS vouloir en prendre et à donc faire souffrir tout le monde autour d'elle.
Et pour ne rien arranger, au moment où elle décide enfin de prendre une décision (à la fin du livre, c'est pas trop tôt !), elle prend... eh bien, je ne peux pas dire "le mauvais", mais honnêtement à sa place, je n'aurai totalement pas pris ce choix là ! En tout cas je ne pense pas.
Les deux autres personnages principaux - David et Tamani - gagnent un peu plus de profondeur et j'ai bien aimé cette partie là, surtout pour Tamani, que l'on redécouvre au travers du filtre de la société féerique, ce qui était vraiment intéressant - ça permet entre autre de se questionner sur notre propre société. En bref, mis à part une Laurel qui était franchement agaçante dans son agir, je n'ai rien à redire sur les personnages, qui étaient globalement bien construit, même si très centrés autour de ces trois là - et 2-3 autres dont je ne dirai rien pour ne pas spoiler.

Du côté de la plume, elle est toujours aussi agréable et fiable pour se reposer dessus. On peut s'appuyer sur elle et "l'oublier" tant elle se fond dans le décor, afin de se concentrer sur plus important, c'est à dire l'histoire. Pour le coup je n'ai du coup vraiment pas grand chose à dire sur cette plume, mais c'est pas un défaut, au contraire, elle s'en sort agréablement bien dans sa volonté de se "glisser" dans la peau de Laurel, et l'on arrive vraiment à ressentir ses émotions, ce qui est le plus important à mon avis.

L'histoire, enfin. Qui comporte des bons comme des mauvais moments. Honnêtement, j'ai adoré tous ces passages ou Laurel est dans le monde des fées. C'était vraiment des moments très cools, que j'aurais adoré voir rallongés ou approfondis, vraiment. Et surtout, débarrassés de cette... ambiance mise en place par l'indécision de Laurel qui parfois me tapait pas mal sur le système.
A noté un très bon retournement que j'ai aimé : la réaction des parents de cette dernière face à son statut de fée. Honnêtement, j'ai adoré voir cette évolution qui m'a semblé vraiment très naturelle et pertinente. En revanche, certains détails m'ont carrément laissée sur le cul. Notamment le fait qu'un autre personnage (qui donc ? Haha devinez !) découvre également le secret que gardent Laurel et David et y réagit de façon... en fait, elle leur dit elle-même le secret, puis leur dit "oh vous pensiez quand même pas que j'avais rien vu ?" et le chapitre se termine là.
Et... désolée mais personnellement j'ai juste hurlé  ! Je veux dire, ok tu as tout compris mais sérieusement, comment ?! Comment elle a su tout ça, sachant qu'ils avaient été super discrets ? Pourquoi elle a rien dit ? Et du coup, cela pose des questions sur la réaction que cette personne a face à certaines situations qui deviennent... à mon sens, totalement incohérentes.
Bref c'est des "petites" choses, des détails comme cette réaction, mais honnêtement ça m'a fait salement grincer des dents.

Donc voilà. La plume de ce livre est toujours impeccable. L'histoire dans les grandes lignes était très intéressante, mais les petits détails qui créent des incohérences et ces décisions qui changent l'histoire d'une façon qui me déplaît un peu... et surtout l'attitude parfois imbuvable de Laurel font que j'ai un peu  moins aimé ce livre que le premier tome. J'espère que le troisième se portera mieux, et en attendant, je ramènerai celui-ci à la bibliothèque avec un humble...


6.5/10

Oh et attendez vous à une chronique dans pas longtemps (d'ici demain soir au pire, je pense), j'ai déjà fini l'Elite... oui, je suis incorrigible... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire